DES SOUVENIRS PAS COMME LES AUTRES

Voici l’histoire de Mustaffa qui a eu un métier des plus fascinants : officier de marine.

LE COMMENCEMENT D’UNE GRANDE AVENTURE

Pour y arriver, il lui a fallu 3 ans d’études au Maroc et 1 an en France soit 4 ans au total. Il a fait son premier voyage à l’âge de 18 ans sur un navire avec tout son équipage, le Gelada, au départ du Maroc en juin 1969, en tant qu’élève officier.

MOUSTAFFA ET SON MÉTIER D’ADULTE

Moustaffa a conduit plusieurs bateaux – des porte-conteneurs et des pétroliers – et a vécu plusieurs aventures. Un jour lors d’un voyage de Norvège à Agadir, lui et ses collègues ont traversé une tempête sur un territoire qu’ils appellent « le cimetière des navires ». Ils ont dû rester une semaine sous cette tempête. Des vagues de quinze mètres ont envahi leur pont et ont causé des dégâts incroyables sur le bateau qu’il conduisait. Un autre jour ils ont subi un incendie : à 22h45 le moteur a explosé et il devait l’éteindre seul car il était l’ingénieur en chef. Cette nuit-là, il y avait une tempête, et Moustaffa a réussi à éteindre le feu à 2h30.

LA FIN D’UNE BELLE AVENTURE

Moustaffa nous raconte quel pays l’a le plus marqué. Il a bien aimé le Brésil grâce à la samba et il a vu le carnaval de Rio. Il a aimé la culture de la Suède, de la Finlande, de la Norvège et du Japon.

M. Moustaffa Rouïnie à 24 ans

Ilies et Bilal, 4eB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.