IKKS Men se soucie de l’écologie

Après son CAP vente de 2 ans, Méline a intégré IKKS Men en 2019. Le magasin se situe au Mans 9 Rue Saint-Jacques. Elle nous présente les actions de la marque en faveur de l’écologie.

IKKS Men au Mans

Vos ventes ont-elles baissé depuis la crise sanitaire ou elles n’ont pas bougé ?
“Après les déconfinements, nous avons bien vendu. Cela nous a bien aidés à
rattraper ce que l’on avait perdu. Après, c’est aléatoire en fonction des périodes de l’année, des offres commerciales ou même des collections. Mais sur un bilan nous avons bien rattrapé ce qu’on n’avait pas vendu lors des confinements”.

Aimez-vous ce contact avec le client?

Oui j’aime beaucoup, nous avons la chance d’être dans un magasin où le contact client est primordial. Le fait de travailler avec une clientèle masculine donne un contexte client différent et assez enrichissant.

IKKS des vêtements plus écologiques !

De plus en plus de vêtements respectent des normes environnementales. “Il y a plein d’articles, cela dépend des matières. Ça peut-être du jean, du pull ou même du tee-shirt.” Cela représente même aujourd’hui un pourcentage non négligeable. “Sur une collection entière, environ 40% est fabriqué avec des matières écoresponsables.” Le best-seller reste le tee-shirt. D’ailleurs : “Les vêtements ne sont pas plus chers car ils sont écologiques.”

Une tenue fabriquée de façon écologique


Un partenariat positif avec The Sea Cleaners

Collaborez-vous souvent avec des associations qui favorisent
l’écologie ? Si oui, laquelle ?

Cela fait deux ans que je suis dans cette entreprise, c’est la deuxième année qu’on le fait donc à équivalent d’une fois par an.
Travaillez-vous avec d’autres associations que The Sea Cleaners? “Non, nous ne travaillons pas avec d’autres associations”.

D’où l’idée de collaborer avec des associations vous est-elle venue ?

“L’image représentée par IKKS est une image d’ouverture d’esprit et de s’affirmer telle que l’on est. IKKS partage les mêmes valeurs que l’association The Sea Cleaners donc l’idée de collaborer avec eux a permis de transformer nos convictions en action.”


En conclusion, qu’aimez-vous dans ce magasin?
J’aime beaucoup les produits et la qualité de ceux-ci, l’évolution que le magasin prend et que je constate depuis les débuts au niveau justement de toute la gamme écoresponsable qui se multiplie petit à petit avec la création d’un thème à partir de ça. Mais ce que j’aime surtout c’est travailler pour le groupe IKKS qui, justement je trouve, a et représente de belles valeurs qui me correspondent assez bien.

Anaïs, Tiffany, Chirine, 4B, collège Bérengère de Navarre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.