A la rencontre d’un chef d’entreprise

Mohamed El Ouassaidi, chef d’entreprise, attentif à la
santé…

Mohamed El Ouassaidi, né au Mans, a déménagé plusieurs fois. Il a fait des études générales et un BTS commercial. Son premier métier fut éducateur pour personnes handicapés, il y est resté 2 mois.

Aujourd’hui, à quarante ans, il est gérant de sociétés dans le domaine de la santé. «Ma motivation, c’est d’aider les gens à arrêter de fumer». Parce que, selon lui, c’est le meilleur outil contre le sevrage tabagique, il possède trois magasins de cigarettes électroniques, deux au Mans et un à Tours.

La vague de la Covid-19 ne l’a pas impacté mis à part quelques protocoles sanitaires à tenir ; pas plus de quatre personnes dans le magasin, le gel hydroalcoolique, le port du masque obligatoire…
« Il n’y a pas vraiment de différence en fin de compte », explique-t-il. Malgré la Covid, Mohamed ne gère pas les magasins à distance. Dès qu’il y a une complication, il se rend sur place directement. Il réussit complètement à concilier sa vie de famille et sa vie professionnelle, il n’a aucune contrainte horaire. « Les points positifs sont de transmettre un savoir, faire évoluer en compétences les collaborateurs. Le seul point négatif est de gérer individuellement chaque profil, de devoir s’adapter à chacun», déclare-t-il.

Sawsene 4eC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.